Le bien-être acquis

7/11/19
Le bien-être acquis

Il y a un moment où il faut sortir de l’aspect passif du bien-être inné pour aller vers l’aspect actif du bien être acquis.

Il vous faut devenir des leaders de votre vitalité. C’est à vous d’appliquer les stratégies, d’aller chercher les informations, de demander des analyses présentant tel ou tel feed-back. C’est à vous d’acquérir les connaissances pour assurer votre propre suivi de la bonne santé.

Comme coach en santé, nous sommes là pour donner une impulsion, un sens, pour vous sortir de l’urgence corporelle que vous ressentez. Mais si derrière, vous ne faites pas attention à votre dysbiose, à votre alimentation, à votre activité physique, à votre stretching quotidien et ciblé ou si vous restez sur des pensées qui disent que vous êtes nul, que vous ne vous en sortirez jamais, que ça ne marchera pas et que la vie est méchante, avec la meilleure volonté du monde, personne ne pourra pas vous aider.

La seule chose qu’un coach en santé peut faire c’est mettre à votre disposition les connaissances nécessaires, vous transmettre les routines et les exercices adaptés au bien être de votre métabolisme, de votre suspension hydro pneumatique (sphère diaphragmatique) et de vos chaines musculaires pour que vous ayez des outils pour aider votre corps.
Le coach développe également son propre leadership en faisant lui-même attention à sa santé et en aidant son corps pour vous montrer que même à 50 ans on peut être rempli d’énergie et donner envie de suivre l’exemple.
Mais tant que vous n’aurez pas le déclic, vous pouvez passer votre vie à côté de votre histoire corporelle, dans le déni de votre corporalité.

Le corps est totalement équipé pour gérer ce qui vous habite et ce qui fait votre environnement. Ce qui signifie que plus vous développez votre conscience corporelle, plus vous vous vous sentez en vie et pleinement humain.
A fortiori, plus vous développez la conscience de ce qui vous habite, de votre état d’esprit et de votre monde émotionnel, plus vous devenez les leaders de votre vie, et plus vous êtes apte à prendre en main votre vitalité.

Prendre soin de sa santé, garder un haut niveau de vitalité c’est 20% de savoir-faire et 80% de psychologie. OUI! Prendre soin de son corps est avant tout une question de psychologie.
Soit vous laissez faire en attendant de voir ce qui se passera, soit vous adoptez une attitude active et stratégique pour garder un haut niveau de santé.
Si vous optez pour le laisser-faire, c’est votre corps qui supportera seul la charge de votre vie tant sur le plan physique que psychologique.
Si vous optez pour l’état d’esprit du leader, votre corps sera votre premier fan. Il vous suivra dans vos choix, saura vous dire ce dont il manque et vous préviendra si il a besoin de repos. En échange, il vous donnera une sensation de vitalité et le sentiment de traverser les années sans en souffrir. Vous vivrez une relation agréable avec lui et votre collaboration sera une synergie positive de vos talents réciproques.
Tout est une question de choix. Corporéam propose des stratégies reconnues pour vous aider à devenir les leaders de votre vitalité.

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !